Rencontres rapides, premier jet (de sperme)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Merhaba qpol.club porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

Rencontres rapides, premier jet (de sperme)Depuis qu’il avait l’âge de bander, il se branlait. Plusieurs fois par jour, jusqu’à se faire mal. Maintenant qu’il faisait presque deux mètres et qu’il pesait 100 kilos d’une musculature impressionnante, la masturbation n’était pas suffisante, il voulait le corps des autres. Comme il n’était pas non plus du genre patient et tourné vers la drague il faisait des rencontres sur le net très fréquemment. Son seul but était de baiser, brutalement, sans sentiment, en dégradant son ou sa partenaire.Sa première rencontre avait été avec un jeune gars de 19 ans, alors que lui en avait 30. Le mec avait été impressionné par la photo de sa bite qu’il lui avait envoyé par mail… Il sentira bien au plus profond de lui qu’elle est grosse, large et puissante. John, puisque c’est son nom, avait complètement défoncé le petit cul de ce jeune gringalet, le faisant couiner de plaisir et de douleur, entrant et sortant à grands coups de butoir de l’anus dilaté du jeunot. D’abord travaillé aux doigts, lubrifié comme il se doit, c’est en levrette que John avait pénétré ce petit cul. Sans grande précaution, il avait poussé aussi loin qu’il avait pu, jusqu’à ce que ses couilles touchent celles de son partenaire dont les cris étaient étouffés dans l’oreiller. Cette petite pute en avait pour son compte, elle demandait que John arrête mais manifestait son envie de le sentir encore profondément dans son cul. Les 24 centimètres de poutre canlı bahis avait ravagé les entrailles du volontaire, et c’est maintenant sa bouche qu’ils remplissaient. Jusqu’à l’éjaculation massive, recouvrant de foutre le visage d’adolescent du petit gars.Ce genre de rencontre l’excitait, mais il espérait toujours trouver un ou une partenaire encore plus salope toujours, toujours plus. C’est sur un forum candauliste qu’il a rencontré Marc et Aurélie, un couple d’une trentaine d’années. Marc voulait voir sa femme sucer un autre mec, voire même se faire prendre. Autant dire que John n’allait pas dire non à une chatte généreusement offerte. Dans un hôtel un peu minable en bord d’autoroute, John arriva le premier puisque c’est lui qui avait réservé la chambre. Marc et Aurélie arrivèrent une demi-heure plus tard. Aurélie était plutôt réservée, mais John aimait bien le physique de cette nana. Blonde, cheveux courts, pas vraiment mignonne mais petite… il avait un faible pour les femmes de petite taille. Après lui avoir caressé les épaules un moment en discutant de choses et d’autres, John retira son pantalon et son caleçon, dévoilant son chibre magnifique. Il bandait, bien sûr Aurélie fut impressionnée et retira le haut, laissant voir de petits seins bien formés, à l’aréole claire. Elle prit assez rapidement le sexe en bouche, léchant le gland, bavant et branlant la grosse bite. Elle avait un peu de mal à tout prendre en bouche et ne savait plus respirer bahis siteleri si elle poussait trop loin, mais elle continua de bon coeur. Son mari s’était trouvé une place dans un coin de la pièce, il avait sorti son sexe et se branlait doucement. Aurélie continua à sucer goulument, mais John voulait voir sa chatte… il lui enjoignit donc de se lever, lui déboutonna le pantalon qu’il fit glisser d’une vingtaine de centimètres sur ses cuisses. Elle portait une culotte blanche tâchée d’excitation. L’odeur de cyprine était présente et John salivait déjà ! Il passa sa main sur la culotte, sentant d’encore plus près l’excitation de la jeune femme. Puis il glissa à l’intérieur du sous-vêtement, découvrir un pubis rasé et doux, se dirigea vers le Mont de Vénus, puis entre les lèvres. Elle était mouillée comme une petite pute ! John la poussa sur le lit, lui retira jean et culotte rapidement, puis lui bouffa la chatte… Il s’en mettait partout, il avait le visage couvert du foutre de la nana… il bandait toujours plus fort, et il ne put s’empêcher de se relever, de glisser sur le corps d’Aurélie jusqu’à sentir son sexe toucher le sien… et il entra sans prendre la peine de mettre une capote. Il lui demanda si ça la gênait, elle répondit que non… il poussa alors jusqu’au fond faisant crier la fille qui se sentit comme déchirée. Le mari s’était rapproché, il regardait le grosse bite de John écarter la petite chatte d’Aurélie. Il entrait, sortait, son bahis şirketleri sexe était couvert de foutre et il glissait de mieux en mieux. Il sentit l’orgasme monter alors il s’arrêta, se retira. Il fit mettre Aurélie à quatre pattes, le cul à l’air, puis lui lécha le trou du cul. Il toucha du doigt la petite rondelle, glissa une phalange, et comme elle semblait aimer ça finit par y foutre un doigt puis deux… complètement. Il jouait avec l’anus pour l’assouplir, elle aimait ça la salope ! Alors, puisque l’excitation était redescendue, il posa son gland aux commissures du petit trou, poussa à l’aide de ses doigts pour que le gros bout se fasse un chemin dans ce si étroit orifice… il y parvint. Aurélie mordait l’oreiller, John se mordait la lèvre. En crachant abondamment et régulièrement sur sa grosse bite, il parvint à entrer plus loin et en peu de temps il sodomisait avec énergie la petite Aurélie… qui se branlait comme une folle. Jusqu’à l’orgasme. Elle frémit d’abord, puis explosa. John sentit les muscles de la nana lui pressait la bite, ce qui fit monter l’orgasme chez lui aussi. Il eut juste le temps d’aller face à elle et il lui éclaboussa le visage de son foutre épais. Elle était épuisée… lui aussi. Marc, le mari, s’approcha de son épouse, glissa deux doigts dans le trou du cul encore écarté par le passage de John. Il y entra sa bite, bien moins grosse. Il fit quelques allers et retours puis entra dans la chatte… finalement il fit le tour, lécha le foutre de John étalé sur le joli visage de sa femme, et se fit sucer jusqu’au jus. C’était une rencontre plutôt chaude, et John avait pris beaucoup de plaisir à visiter ce petit trou du cul, et cette chaude chatte.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir