Leslie, proviseure de lycée

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Leslie, proviseure de lycéeBonjour, je m’appelle Leslie. Je suis proviseur dans un lycée mais aussi une belle salope… ça se voit à ma tenue, non ? Dernièrement, il m’est arrivé une drôle d’aventure. Vous avez envie que je vous en parle, hein ?J’aime sucer la bite des étudiants que je reçois dans mon bureau. J’adore recevoir leur sperme chaud sur mon tailleur. Il me faut de multiples doses quotidiennes. Je ne peux pas me passer de leur foutre.Je crois même que ma réputation de salope commence à se savoir… Des professeurs ont demandé à me voir. Une convocation qui a engendré une légère appréhension chez moi… Je suis arrivée avant eux au bureau. Je les attends de pied ferme.Ces trois hommes ont menacé de publier auprès des parents des photos de mes ébats avec ces étudiants. Ces clichés, je les ai vus. On m’y voit en train de sucer un jeune homme, en train de me faire enculer, en train de recevoir une bonne grosse giclée de sperme. Je n’ai pas peur de ces trois profs. J’ai de solides arguments pour retourner la situation.Mon cul est prêt à recevoir leurs grosses queues. Ma belle chatte est pleine de cyprine. J’ai envie qu’ils me remplissent la bouche, la chatte et mon cul. Je veux qu’ils m’inondent de leur semence. Je veux qu’ils me défoncent violemment !Ma corolle est bien trempée. canlı bahis Mes bas couture, accessoires indispensables, sont bien tendus. J’ai l’air d’une garce ? D’une pute ? Tant mieux, j’assume ! J’exige qu’ils me baisent comme la dernière des catins !Ce matin, en me préparant, j’ai longuement pensé à leurs grosses queues, à l’avantage que je pourrais en tirer. Qui sera le premier à me la mettre au fond de la bouche ? Qui osera m’enculer sans ménagement ? Qui me baisera comme la salope que je suis ? J’ai hâte de les voir et de les faire bander, de les faire renoncer à leur odieux chantage.Ont-ils peur de m’affronter ? Ils sont en retard et je déteste ça ! Goujaterie ou lâcheté ? Et ma chatte qui réclame sa part de bite… Il faut que je me caresse. Hmmm, ma chatte est toute trempée, bien brûlante, elle dégouline de bon jus… Je veux leurs grosses queues au fond de mes trous…Et mon cul ? Ils ne l’ont pas encore vu ! Avec ça et mes jarretelles bien tendues, je les fais bander direct ! D’ailleurs, je crois qu’ils arrivent. Je les entends discuter dans le couloir… Je vais pouvoir m’occuper de leurs bites… Ils ne pourront pas me résister !Il faut reconnaître que je n’ai pas eu longtemps à argumenter. Quand ils sont entrés dans la salle, j’étais encore sur le bureau, la chatte et le cul bahis siteleri offerts. Ils n’ont même pas discuté et m’ont aussitôt remis les photos… D’ailleurs, voici le plus hardi. Il m’a attrapé par le cul et a d’emblée fourré ses doigts dans ma chatte fiévreuse. J’ai senti une violente érection contre mon cul et mon jus d’amour qui dégoulinait le long de mes bas et sur ses mains…Lui, il est prof de maths. Après que son camarade m’ait violemment doigtée, il m’a présenté sa queue et l’a frottée contre mes bas en me traitant de putain. Je l’ai remercié pour le compliment. Il s’est aussi occupé de mes seins à travers la guêpière pendant que je le branlais. Ma cyprine coulait encore plus. Un torrent inarrêtable.Ce gros cochon m’a aussi bouffé, dévoré la chatte pendant que ses collègues se branlaient. Il m’a fait jouir comme une fontaine… Puis ses potes s’y sont mis et m’ont fait jouir avec leur langues. J’ai aspergé la table avec mon jus… Ils ont continué à me traiter de pute, de chienne. Plus ils en rajoutaient, plus ma cyprine coulait…Et ils s’y sont mis à trois pour me fister. Chacun leur tour, ils ont plongé leurs mains de pervers dans mon sexe enfiévré… Et j’ai joui à nouveau ! Cuisses bien écartées, j’étais à leur totale disposition. Ils ont répété sans cesse que j’étais bahis şirketleri leur salope, leur garce, leur putain… Je ne leur ai pas donné tort. C’est ce que je suis et je l’assume !Après ces premiers émois, je leur ai sucé la bite chacun leur tour. Une queue dans ma bouche gourmande, une autre dans chaque main, j’étais comblée. Je les ai pompés comme je sais si bien le faire. Des coups de langue bien placés sur le gland. J’en ai aussi profité pour lécher leurs couilles bien pleines. J’ai gobé leurs grosses queues jusqu’au fond de ma gorge…Après ça, je leur ai à nouveau montré ma chatte. Ils étaient là, tous les trois à se branler, complètement soumis à mes envies de bourgeoise salope. Je me suis caressée un peu, histoire de les faire patienter un peu. Ça se mérite de me défoncer !Ah, si vous saviez comme ils m’ont bien baisée ! Par-devant, en levrette, tous les trois, ils m’ont besognée la chatte ! Ils ont enfoncé leurs grosses queues au fond de ma corolle dégoulinante de jus. Mon cul était tellement bien dilaté qu’ils m’ont aussi enculée sauvagement. J’en ai redemandé !Pour qu’ils aspergent mon tailleur de leur semence, je les ai encore pompé à fond. Une fellation vigoureuse afin de les faire bien juter ! Je veux une grosse dose de foutre sur ma veste ! Je veux qu’ils m’inondent de leur jus !Regardez-moi tout ce sperme ! Je suis heureuse ! Ils ont déchargé leur foutre sur mon visage et sur ma veste. Leur semence est chaude et bien épaisse. S’ils refont des photos, je sais comment les tenir !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir